Castèl de Montpelhièr


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lycinia
Orateur
Orateur
avatar

Nombre de messages : 344
Ville : Montpellier
Fonctions : Procureur du Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Sam 22 Mar 2014, 11:12

Citation :
Bonjour chère consoeur

Veuillez trouver ci joint une demande de mise en procés pour TAOP impliquant 2 malfrats dénommés
Eudes. (avec un point) et Paulivnia repérés aujourd'hui à Nimes

Les victimes étant également à Uzés, ils peuvent être appelés à témoigner.

Merci de votre diligence
Dame Isabeau de Hauterives


POUR EUDES.

En vertu du traité de coopération judiciaire qui lie le Lyonnais Dauphiné au Languedoc, nous, dame Isabeau de Hauterives, procureur agissant au nom de la duchesse et de son peuple, demandons la mise en accusation du sieur Eudes pour trouble à l’ordre public.

Vu l’article-IV.3. des Lois en vigueur en Lyonnais-Dauphiné relatif au Brigandage
IV.3.a Brigandage classique
« Les personnes coupables de brigandage seront poursuivies pour trouble à l'ordre public et devront répondre devant la justice pour ce chef d'accusation.»
L’inculpé peut demander l’assistance d’un avocat

Nous accusons cet homme d’avoir, dans la nuit du 19 au 20 mars 1462 agressé et détroussé, à l'aide d'un comparse, messires Mat.de Nimes et Lebarbar et leurs compagnes, au lieu dit de Dieulefit, sise entre Die et Montelimar..
Le vol déclaré par messire Mat. faisant état de 1000 écus, 216 maïs et d’une barque
Le vol déclaré par messire Lebarbar faisant état de 8 écus, 5 poissons, environ 60 maïs et 2 pains.

Veuille la cour prendre connaissance des preuves et témoignage recueilli par courrier
20/03/1462 04:07 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Eudes. et de Paulovnia
Citation :
Bien voilà en gros ce qui s'est passé. Nous sommes allé à Dié principalement pour accompagner Mat qui voulais ramasser ses affaires dans le but de déménager au Languedoc avec le reste de la famille. Je l'accompagnais donc avec sa femme Clara. et ma fiancée Désirée.Black. afin qu'il soit plus en sécurité, mais voilà que dès que nous sommes parti de Dié direction Montélimar, Mat bien chargé, nous nous sommes fait appréhendé par un homme et une femme qui nous ont tout dérobé. J'avais de la nourriture sur moi pour la duré du voyage soit 3 pains et en plus j'avais 66 sacs de maïs, 5 poissons et 8 écus. Mat lui avait beaucoup plus. Ils étaient tous deux armés d'épée et bouclier.
La femme au cheveux châtain remontés sous son chapeau rouge était vêtue d'un robe noire et avait un foulard rouge sur les épaules. Elle avait des chaussures noire. L'homme était vêtu d'une armure recouverte d'une cape d'aventurier avec capuchon et il se baladait avec un oiseau noir sur l'épaule, un corneille je crois. Il avait des bottes noires
Mes salutations,
Lebarbar

La parole est à la défense

POUR PAULOVNIA

En vertu du traité de coopération judiciaire qui lie le Lyonnais Dauphiné au Languedoc, nous, dame Isabeau de Hauterives, procureur agissant au nom de la duchesse et de son peuple, demandons la mise en accusation de la dame Paulovnia pour trouble à l’ordre public.

Vu l’article-IV.3. des Lois en vigueur en Lyonnais-Dauphiné relatif au Brigandage
IV.3.a Brigandage classique
« Les personnes coupables de brigandage seront poursuivies pour trouble à l'ordre public et devront répondre devant la justice pour ce chef d'accusation.»
L’inculpé peut demander l’assistance d’un avocat

Nous accusons cette femme d’avoir, dans la nuit du 19 au 20 mars 1462 agressé et détroussé, à l'aide d'un comparse, messires Mat.de Nimes et Lebarbar et leurs compagnes, au lieu dit de Dieulefit, sise entre Die et Montelimar..
Le vol déclaré par messire Mat. faisant état de 1000 écus, 216 maïs et d’une barque
Le vol déclaré par messire Lebarbar faisant état de 8 écus, 5 poissons, environ 60 maïs et 2 pains.

Veuille la cour prendre connaissance des preuves et témoignage recueilli par courrier
20/03/1462 04:07 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Eudes. et de Paulovnia
Citation :
Bien voilà en gros ce qui s'est passé. Nous sommes allé à Dié principalement pour accompagner Mat qui voulais ramasser ses affaires dans le but de déménager au Languedoc avec le reste de la famille. Je l'accompagnais donc avec sa femme Clara. et ma fiancée Désirée.Black. afin qu'il soit plus en sécurité, mais voilà que dès que nous sommes parti de Dié direction Montélimar, Mat bien chargé, nous nous sommes fait appréhendé par un homme et une femme qui nous ont tout dérobé. J'avais de la nourriture sur moi pour la duré du voyage soit 3 pains et en plus j'avais 66 sacs de maïs, 5 poissons et 8 écus. Mat lui avait beaucoup plus. Ils étaient tous deux armés d'épée et bouclier.
La femme au cheveux châtain remontés sous son chapeau rouge était vêtue d'un robe noire et avait un foulard rouge sur les épaules. Elle avait des chaussures noire. L'homme était vêtu d'une armure recouverte d'une cape d'aventurier avec capuchon et il se baladait avec un oiseau noir sur l'épaule, un corneille je crois. Il avait des bottes noires
Mes salutations,
Lebarbar

La parole est à la défense

Ici le fameux traité de coopération judiciaire.

Spoiler:
 

Il n'y a qu'un truc qui me tracasse c'est que si on sort toutes les annonces du Lyonnais Dauphiné à aucun moment on voit qu'elle est Procureur, par contre elle est quand même au conseil en tant que conseillère sans portefeuille donc bon j'ai quand même lancé les procès mais ça me plait moyen je vais lui demander une preuve comme quoi elle est bien Procureur.
Revenir en haut Aller en bas
Lycinia
Orateur
Orateur
avatar

Nombre de messages : 344
Ville : Montpellier
Fonctions : Procureur du Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Sam 22 Mar 2014, 11:28

Lettre à Eudes.:
 

J'ai envoyé la même à sa complice.
Revenir en haut Aller en bas
Lycinia
Orateur
Orateur
avatar

Nombre de messages : 344
Ville : Montpellier
Fonctions : Procureur du Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Lun 24 Mar 2014, 18:58

Juste pour info j'ai bien envoyé les deux plaidoiries en Dauphiné, c'est de leur coté que ça traîne.
Revenir en haut Aller en bas
Lycinia
Orateur
Orateur
avatar

Nombre de messages : 344
Ville : Montpellier
Fonctions : Procureur du Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Sam 29 Mar 2014, 12:33

J'ai relancé la proc du dauphiné, si lundi on a rien on relaxe ok ?
Revenir en haut Aller en bas
Lycinia
Orateur
Orateur
avatar

Nombre de messages : 344
Ville : Montpellier
Fonctions : Procureur du Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Lun 31 Mar 2014, 14:53

Citation :
Monsieur le juge,

En vue du silence total des autorités juridiques du Lyonnais Dauphiné, et ce même après relance de ma part.
En vue du plaidoirie de la défense et de la pertinence de celui-ci.
En vue du témoignage d'une personne sans doute digne de confiance en faveur de l'accusé.

Je demande la relaxe de Mestre Eudes. que l'ont ne peux garder indéfiniment en garde à vue pour une mise en accusation qui ne semble que peut préoccuper la justice dauphinoise.

Que l'accusé soit cependant prévenu que s'il était un jour suspecté à raison dans une quelconque affaire de brigandage en Languedoc notre jugement serait d'une extrême sévérité.

Citation :
Monsieur le juge,

En vue du silence total des autorités juridiques du Lyonnais Dauphiné, et ce même après relance de ma part.
En vue du plaidoirie de la défense et de la pertinence de celui-ci.

Je demande la relaxe de Dona Paulovnia que l'ont ne peux garder indéfiniment en garde à vue pour une mise en accusation qui ne semble que peut préoccuper la justice dauphinoise.

Que l'accusée soit cependant prévenue que si elle était un jour suspectée à raison dans une quelconque affaire de brigandage en Languedoc notre jugement serait d'une extrême sévérité.
Revenir en haut Aller en bas
Lycinia
Orateur
Orateur
avatar

Nombre de messages : 344
Ville : Montpellier
Fonctions : Procureur du Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Mer 02 Avr 2014, 16:01

Bon leur procureur me les brise avec son procès pourri quant je lui ai dis que j'avais déjà demandé la relaxe elle a pété un plomb :

Citation :
Expéditeur : Dameisabeau
Date d'envoi : 01/04/1462 - 23:31:48
Titre : Re: Re: procés en CJ
Bonsoir,

Vous plaisantez j'espère, c'est une blaque de 1er Avril c'est cela?
Vous avez requis à ma place ? une semaine après la déposition de la défense ? et pour demander la relaxe en plus …
Cela parce que la brigande était pressée de retrouver les chemins....
Vous avez beaucoup de dossiers vous où les brigands veulent attendre la fin du jugement pour partir?
Elle a déposé, c'est déjà bien.
La procure est -elle au service des brigands ou des victimes ?
J’avoue ne pas trop comprendre.

Après avoir reçu la déposition du sieur Eudes, je vous ai répondu que je l’avais bien aimé et que j’avais hate de lire la suite, attendant le témoignage des victimes dont je vous ai demandé dès le début d’appeler à la barre puisqu’ils sont au Languedoc, témoignage d’accusation sans lequel un procureur ne peut requérir.

Nous avons des procés en CJ en notre tribunal d’un peu partout, datant de plus d'un mois, voir bien plus, nous envoyons nombres de relances pour solliciter les réquisitoires ou les jugements, mais jamais il ne nous viendrait à l'esprit d'intervenir ainsi dans leurs procés sans accord ni du procureur ni du juge
La charte de bonne justice de la cour d'appel stipulant ceci:

citation:
De la durée d'un procès en prime instance :
La justice se doit d'être rendue promptement. Les procès en justice locale ne pourront donc dépasser trois (3) mois, hors retraite spirituelle de l'accusé, sauf cas particulier admis par la Grande Chancellerie du Royaume de France.

Désolée, mais c'est un non respect de notre traité de coopération judiciaire, et un non respect pour vos compatriotes les victimes qui ont perdu gros.
Je suis extrêmement déçue en tout cas.

Bonne continuation

Dame Isabeau de Hauterives



Citation :
Bonsoir,

Je ne plaisante pas,

Effectivement j'avoue ne pas avoir vu lors de votre premier message que les victimes étaient en Languedoc je prend ça a mon crédit.
Seulement je vous ai envoyé un message samedi très tôt vous informant de ma demande de relaxe vous demandant ce qu'il en était et vous demandant de me répondre. J'ai attendu toute la journée de samedi, toute la journée de dimanche et toute la journée de lundi que vous répondiez alors effectivement j'étais dans mon tort dans la mesure ou j'attendais de votre part des témoignages de victimes qui devait en fait être en Languedoc mais je ne comprend pas que ni vous ni les victimes ne m'aient envoyé un courrier, je n'ai de nouvelles d'absolument personne et je me retrouve avec un procès qui stagne avec tout le monde qui me demande des comptes quant à l'avancement de celui-ci.

Pour ce qui est de la procure elle n'est en aucun cas au service des plaignants mais bien au service de la justice il se trouve que les accusés ne sont pour le moment coupable de rien.

Maintenant, le procès n'est pas rendu il demeure une possibilité, je vais écrire à vos victimes qui ne semblent pas bouleversée puisqu'elles sont d'une passivité totale, je leur demande de m'envoyer leur témoignage ensuite j'envoie ça a votre successeur qui rédige son réquisitoire, je propose aux accusés de m'envoyer un nouveau témoignage final et on balance ça, puis le juge de chez nous quant il rendra le jugement de votre juge fera avant un récapitulatif du vrai procès.


Lycinia Manilius.

Tu me dis si ça va.

J'invite tout membre du conseil qui passerait par la par hasard a pas venir me gonfler avec ce procès pourri parce que je suis vraiment en colère.
C'est des gros glandeurs jai pas de nouvelles pendant 10 jours je relance la procureur pour qu'elle bouge son $@#€!£ ! elle me répond pas alors au bout de trois jours je balance la demande de relaxe et d'un coup tout le monde se reveille.

Sans parler des plaignant qui sont completement passifs et qui sont pas foutu de m'envoyer un fichu courrier, dans ce procès je suis porte parole du Lyonnais Dauphiné c'est écrit dans le traité, c'est en aucun cas a moi de faire tout le boulot et de relancer tout le monde.

je me souviens des paroles d'Enduril sur ce genre de procès et ne peut que lui donner raison a 200%
Revenir en haut Aller en bas
Hansreudi
Orateur
Orateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Ville : Montpellier
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Mer 02 Avr 2014, 18:31

Il fallait attendre Lycinia. On a aucun droit, mais AUCUN, sur ces procès. On attend la décision de leur juge.

Quand je dis que ces traités c'est de la $@#€!£ !. On a la preuve une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Hansreudi
Orateur
Orateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Ville : Montpellier
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Jeu 03 Avr 2014, 06:09

Jugement rendu

Citation :
   Expéditeur : Elisa.baccard de Malemort
   Date d'envoi : 02/04/1462 - 23:59:37
   Titre : Coopération Judiciaire

   A vous, Hans Reudi, Juge du Languedoc
   De nous, Elisa Baccard de Malemort, Juge du Duché du Lyonnais Dauphiné,

   Salutations,

   Veuillez trouver ci-joint le verdict concernant l'affaire de coopération judiciaire nous liant pour juger le Sieur Eudes, procès tenu dans votre tribunal et traité par nos instances.

   **********************************************

   Accusé Eudes., levez vous ! Sachez, que vostre histoire m'a fort amusée je veux vous en assurer. Les feux de camps semblent fort attrayants. Mais vos soirées ne me regardent pas tant que celles-ci respectent la loi. Par contre, vos nuits de vol me concernent d'autant plus lorsque celles-ci viennent faire perdre toute une vie d'économie pour des villageois.

   Ainsi, malgré l'erreur de procédure de la part de la procure languedocienne, je suis donc prête à rendre mon verdict, seul et unique.

   En ce jour du deuxième avril mil quatre cent soixante deux,
   Nous, Elisa Baccard de Malemort, prononçons la culpabilité envers Eudes pour son procès de trahison. Nous la condamnons ainsi à verser la somme de deux centre quatre vingt dix (290) écus en retour de préjudice. De plus, vous passerez cinq (5) jours en prison pour réfléchir de vos actes.

   Remerciez moi pour ma clémence, votre histoire m'a amusée.
   Qu'il en soit ainsi !

   *Un coup de marteau sur le bois. Le verdict était scellé.*

   ****************************

   Merci de prononcer ainsi ce verdict et la culpabilité,

   Bien à vous

   Elisa Baccard de Malemort
   Juge du Lyonnais Dauphiné.
Revenir en haut Aller en bas
Lycinia
Orateur
Orateur
avatar

Nombre de messages : 344
Ville : Montpellier
Fonctions : Procureur du Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Jeu 03 Avr 2014, 15:11

Comme c'est rapide d'un coup, incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Lycinia
Orateur
Orateur
avatar

Nombre de messages : 344
Ville : Montpellier
Fonctions : Procureur du Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Ven 11 Avr 2014, 10:35

Etat actuel des choses :

Eudes.:
 

Paulovnia:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vanyë
Grand Croix
Grand Croix
avatar

Masculin Nombre de messages : 1967
Age : 45
Ville : Alais
Rang de Noblesse : Baron d'Anduze
Fonctions : procureur du Languedoc
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Lun 12 Mai 2014, 22:38

Pour le second procès, le juge peut également rendre son verdict
Revenir en haut Aller en bas
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 28
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Ven 23 Mai 2014, 00:44

Cette affaire est merdique à souhait.

Déjà, l'article 3 du traité de coopération judiciaire a été enfreint par le procureur requis :


Citation :
Article III - De la tenue du procès

Le procureur de la province plaignante dresse un acte de mise en accusation; le procureur de la province détentrice lance le procès à partir de cet acte.
Deux témoins peuvent être cités par le procureur de la province plaignante et par l'accusé, tous les témoignages doivent être communiqués par courrier par le procureur de la province détentrice à la province plaignante (juge et procureur).
Le réquisitoire est établi par le procureur de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.
Le verdict est rendu par le juge de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.

Du coup ... condamner ne pouvait être qu'une mauvaise idée.
Revenir en haut Aller en bas
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 28
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   Jeu 29 Mai 2014, 22:53

Procès ayant opposé Paulovnia au Comté du Languedoc

Paulovnia était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu
Enoncé du verdict
Le prévenu a été relaxé.

Citation :
Il ressort plusieurs choses de cette sinistre affaire.

Premièrement, la défense nie les accusations portées par le ministère public dans son réquisitoire introductif alors que, dans le même temps, aucun témoin de l'accusation n'est intervenu lors de cette audience pour confirmer que l'accusée ici-présente s'est effectivement livrée à un acte de brigandage.
Ce manque de preuves induit, par conséquent, un sérieux doute quant à la culpabilité de dame Paulovnia.

Par ailleurs, l'article 3 du traité de coopération judiciaire relatif à cette affaire a été transgressé à trois reprises. En effet, le procureur requis, dame Lycinia, s'est permise de pondre un réquisitoire à la place du procureur requérant. Secondement, la justice dauphinoise ne m'a fait parvenir le moindre verdict malgré l'approche de la date de caducité d'instance, ce qui nous amène à la troisième irrégularité : le présent verdict, rédigé en toute autonomie par le bon juge du Languedoc.
Voici l'article à laquelle je fais référence :

****
Article III - De la tenue du procès

Le procureur de la province plaignante dresse un acte de mise en accusation; le procureur de la province détentrice lance le procès à partir de cet acte.
Deux témoins peuvent être cités par le procureur de la province plaignante et par l'accusé, tous les témoignages doivent être communiqués par courrier par le procureur de la province détentrice à la province plaignante (juge et procureur).
Le réquisitoire est établi par le procureur de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.
Le verdict est rendu par le juge de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.
****

Ainsi donc, cette procédure étant viciée de manière fort dégueulasse, il ne peut être question de culpabilité et encore moins de condamnation.

Dame Paulovnia, vous êtes relaxée séance tenante.

Ainsi en est jugé par Jorocket, véritable juge languedocien, ce 30 mai 1462.


Acte d'accusation
Citation :
Moi Lycinia Manilius en ma fonction de procureur du Languedoc vous fait lecture de l'acte d'accusation à votre encontre transmise par ma consœur dauphinoise.

*début de lecture*

En vertu du traité de coopération judiciaire qui lie le Lyonnais Dauphiné au Languedoc, nous, dame Isabeau de Hauterives, procureur agissant au nom de la duchesse et de son peuple, demandons la mise en accusation de la dame Paulovnia pour trouble à l’ordre public.

Vu l’article-IV.3. des Lois en vigueur en Lyonnais-Dauphiné relatif au Brigandage
IV.3.a Brigandage classique
« Les personnes coupables de brigandage seront poursuivies pour trouble à l'ordre public et devront répondre devant la justice pour ce chef d'accusation.»
L’inculpé peut demander l’assistance d’un avocat

Nous accusons cette femme d’avoir, dans la nuit du 19 au 20 mars 1462 agressé et détroussé, à l'aide d'un comparse, messires Mat.de Nimes et Lebarbar et leurs compagnes, au lieu dit de Dieulefit, sise entre Die et Montelimar..
Le vol déclaré par messire Mat. faisant état de 1000 écus, 216 maïs et d’une barque
Le vol déclaré par messire Lebarbar faisant état de 8 écus, 5 poissons, environ 60 maïs et 2 pains.

Veuille la cour prendre connaissance des preuves et témoignage recueilli par courrier
20/03/1462 04:07 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Eudes. et de Paulovnia
Citation :
Bien voilà en gros ce qui s'est passé. Nous sommes allé à Dié principalement pour accompagner Mat qui voulais ramasser ses affaires dans le but de déménager au Languedoc avec le reste de la famille. Je l'accompagnais donc avec sa femme Clara. et ma fiancée Désirée.Black. afin qu'il soit plus en sécurité, mais voilà que dès que nous sommes parti de Dié direction Montélimar, Mat bien chargé, nous nous sommes fait appréhendé par un homme et une femme qui nous ont tout dérobé. J'avais de la nourriture sur moi pour la duré du voyage soit 3 pains et en plus j'avais 66 sacs de maïs, 5 poissons et 8 écus. Mat lui avait beaucoup plus. Ils étaient tous deux armés d'épée et bouclier.
La femme au cheveux châtain remontés sous son chapeau rouge était vêtue d'un robe noire et avait un foulard rouge sur les épaules. Elle avait des chaussures noire. L'homme était vêtu d'une armure recouverte d'une cape d'aventurier avec capuchon et il se baladait avec un oiseau noir sur l'épaule, un corneille je crois. Il avait des bottes noires
Mes salutations,
Lebarbar

La parole est à la défense

*fin de lecture*

Première plaidoirie de la défense
Citation :
Votre honneur,

Je suis Paulovnia de Fonchereau, habitante de l’Artois, en voyage pour chercher un village calme et serein pour déménager.
Je viens ici pour me défendre d’un acte qui ne m’incombe pas du moins pas à la hauteur où l’accusation le dit.
J’étais avec mon ami Eudes sur un feu de camp après un périple bien difficile.
Avant tout, je tiens à dire qu’Eudes est un homme charmant que beaucoup de femmes convoitent et qui attire la jalousie de bien des hommes.

Ce soir là, alors que nous rentrions d’Italie, est venue autour de notre feu de camp une jolie Dame.
Comme à son habitude, Eudes n’a pas été avare de compliments devant cette beauté juvénile.
Fatiguée et préférant les laisser seuls voyant que la Dame répondait aux avances de mon ami, je suis partie me coucher sur la paillasse un peu plus loin.
Peut-être une petite heure plus tard, j’ai été réveillée par des cris, je me suis donc levée pour regarder ce qu’il se passait, un homme, peut être son mari, je ne peux pas vous le confirmer, était en train de la relever assez brusquement d’ailleurs alors qu’elle était à moitié nue, il l’a plaça derrière lui en lui criant dessus, des mots que l’on ne dit pas à une femme.
Puis cet homme s’en est prit à Eudes et ils ont commencé à se battre, j’étais pétrifiée en voyant que d’autres, que nous ne connaissions pas, arrivaient, attirés sans doute par le verbe haut du Sire.
J’ai donc rassemblé nos affaires, attelé notre monture et j’ai attrapé Eudes en passant pour qu’il grimpe. J’ai ensuite ordonné à ma monture de galoper.
Je tenais à préciser que malgré la nuit, ma crinière est d’un roux flamboyant et non de la couleur qu’a spécifié l’accusation comme vous pouvez le voir. Je ne porte pas de rouge sur moi également.

Réquisitoire de l'accusation
Citation :
Monsieur le juge,

En vue du silence total des autorités juridiques du Lyonnais Dauphiné, et ce même après relance de ma part.
En vue du plaidoirie de la défense et de la pertinence de celui-ci.


Je demande la relaxe de Dona Paulovnia que l'ont ne peux garder indéfiniment en garde à vue pour une mise en accusation qui ne semble que peut préoccuper la justice dauphinoise.

Que l'accusée soit cependant prévenue que si elle était un jour suspectée à raison dans une quelconque affaire de brigandage en Languedoc notre jugement serait d'une extrême sévérité.

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

La défense a appelé Eudes. à la barre
Voici son témoignage :

Citation :
Votre honneur,

Je suis Eudes co-accusé dans cette triste affaire. Comme vous l'a raconté mon amie Paula, nous rentrions d'Italie quand, un soir à notre feu de camps, et venu une jeune femme. Nous sommes accueillant donc nous l'avons invité à partager un verre ou deux prés du feu. Nous avons discuté, rigolé et de fil en aiguille elle nous a fait part de ces déboires conjugaux...Un homme violent la trompant ouvertement tout en la délaissant. Mon amie Paula, arasée par la route est allée se reposer. Je suis donc resté seul avec la ravissante dame. Etant tout les deux en manque d'affection et de ces plaisirs qui...sont nécessaire à un bon épanouissement après tout, nous nous sommes retrouvé dans les bras l'un de l'autre. C'est ce moment là que choisit son époux pour débarquer...alors que nous n'avions pas encore conclus notre...enfin vous voyez... Il était hors de lui, insultant la dame, la tirant par le bras sans ménagement. Puis il a voulu s'en prendre à moi...Un sacré gaillard le bestiaux, et je pense que sans l'intervention de Paula il aurai pu y avoir un blessé voir pire...De nature pacifique, nous avons préféré nous retirer et poursuivre notre route.

Voila les faits exacts de cette soirée votre honneur. Dame Paula et moi nous nous retrouvons devant vous car un homme déshonoré veux me nuire pour se venger. Mais vous ne serez pas dupes votre honneur, vous ne serez pas le bras de sa vengeance, vous serez le bouclier de la justice.

Quand à la suite, une fois que vous nous aurez relaxés, sachez que dame Paulovnia et moi même ne vous ferons pas perdre votre temps à porter plainte pour diffamation...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paulovnia - TOP - Juridiction du LD (Relaxée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karadok - TOP - Juridiction Rouerguate - 30/10/1461 (Relaxé)
» [Relaxée]22/07/1455-Lealisa-Infraction édit du Grand Prévôt
» [relaxée]02/01/1455-Melodie871-Haute Trahison
» [Relaxé] [Sorcellerie] Choupettezou59 (16/06/1457)
» [Escroquerie-JDH] Sulayman (13/06/1458) Relaxé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castèl de Montpelhièr :: Archives des discussions des acteurs judiciaires-
Sauter vers: