Castèl de Montpelhièr


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 27
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)   Ven 12 Avr 2013, 15:53

Acte d'accusation
Citation :
En ce 4ème jour d�avril 1461, Nous, Dayna, procureur du comté du Languedoc, mettons en procès Jankes1212 pour trouble de l�ordre public.

Votre Honneur, nous devons portez votre attention sur les faits suivants :

Mestra Tharsillana de Mende nous a informé, qu�elle fût durant la nuit du 5 au 6 avril, agressé par un groupe de brigand dont l�une des personne a été reconnu comme Giovannidemedici

Voici la lettre envoyée par la plaignanta contenant les preuves :
_______________________________________________________________________________

Bonjorn

Je vous contacte car je voudrai porter plainte en effet mon jeune fillot et moi avons été brigandé dan sla nuit du 5 au 6 Avril entre Alais et Mende par une bande de malandrins que nous avons pu reconnaitre, ils nous ont volé et en plus révélé leurs noms, car ils se sont enfuis en criant :

"06/04/1461 04:08 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Giovannidemedici de Mathiascorvinus de Sasy de Marybell et de Nigers . "

Je vous demande donc par la présente de bien vouloir nous aider car le préjudice est grand j'avais pour ma part 180 et 30 maïs et une 10aine de pains mais mon fillot revenant du marché de Montpellier avait plus de 1000 écus et pas mal de denrées.

D�avance merci de votre bienveillance.

Tharsillana de Mende

_______________________________________________________________________________

Nous nous permettons de vous rappeler l�article du Code Languedocien concernant le trouble de l�ordre public :

D. Du trouble à l'ordre public
Tout acte portant préjudice à une personne ou à un groupe de personnes, ou susceptible de le faire, de quelque nature qu'il soit, sera considéré comme trouble à l'ordre public. Il en sera de même de tout acte nuisant au bon ordre, à la sécurité, à la salubrité et à la tranquillité publique.
L�accusé ne respecte en aucun cas cet article du code languedocien.

Selon le critère du bon père de famille, est permise en Languedoc, toute action que pourrait commettre une personne normalement sérieuse, raisonnable et soucieuse de ne causer aucun préjudice à autrui...

Il est clair que l�accusé de respecte aucunement ce principe moral et ne respecte pas non plus la loi écrite.

Votre Honneur, le dénommé Giovannidemedici est donc accusé en ce jour de trouble de l�ordre public pour avoir agressé et volé la personne de Dame Tharsillana de Mende durant son voyage.

Nous appelons donc à la barre, Giovannidemedici pour la défense, et Dame Tharsillana pour l�accusation qui pourra témoigner sa version des faits et reconnaitre son agresseur en l�enceinte de ce tribunal.

Nous rappelons que l'accusé peut se faire aider d'un avocat, reconnu par le barreau du Languedoc, pour sa défense. Voici l'adresse où vous pouvez en faire la demande :

http://chateau-montpellier.discutforum.com/salle-publique-f111/

La parole est maintenant à la défense.


Dernière édition par Jorocket le Ven 26 Avr 2013, 23:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 27
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)   Ven 12 Avr 2013, 15:56

Erreur de date dans l'acte d'accusation, il est noté 4 avril alors que le procès a été lancé le 10 avril.
Erreur de nom, l'accusé est Giovannidemedici, on peut voir pourtant sur la première ligne "mettons en procès Jankes1212 pour trouble de l�ordre public.".
Revenir en haut Aller en bas
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 27
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)   Ven 12 Avr 2013, 22:08

Citation :


Expéditeur : Tharsillana de Mende
Date d'envoi : 12/04/1461 - 23:42:25
Titre : Re: Témoignages
Bonjorn messire,

Ne vous en faites pas ce n'est pas le première fois que suis amenée à comparaitre et je ne manquerai pas d'aller déposer, je ne voudrai pas que ces gredins ne soient pas condamnés. Même si cela ne nous ramera pas nos biens la justice divine s'en chargera je l'espère.

Enfin, pour mon fillot, qui se nomme Le_borgne sera aussi appelé comme témoin et il viendra surement témoigner lui aussi.

En tous les cas merci bien pour votre missive, en espérant que la justice languedocienne soit intransigeante.

Tharsillana de Mende
Revenir en haut Aller en bas
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 27
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)   Mar 16 Avr 2013, 12:17

L'accusation a appelé Tharsillana à la barre
Citation :
Voici son témoignage :
Tharsillana entra dans cette cours de justice afin que toute la lumière soit faites sur cette malheureuse rencontre.
Elle prit donc place place à la barre, s�éclaircit la voix et dit ces quelques mots :

"Mesdames, Messieurs de la cours si je suis ici devant vous avec mon fidèle petit fillot Gontran dit Le-borgne, c'est pour vous apporter comment durant cette terrible nuit nous avons été salement dépouillé par une bande de malandrins dépourvu de coeur et d'humanité. En effe cette bande de 5 individus ici réunie devant vous s'en est pris à une faible femme et à un infirme.

Oui..... Mesdames messieurs vous avez bien entendu, à cinq personnes armées jusqu'aux dents, ce qui prouve leurs courage car à force égale croyez moi que l'issu n'en aurait pas été de même.
Enfin, ce qui est le plus fourbe, c'est que c'est poltrons ont usé de malice car voilà comment s'est exactement déroulé la scène.
Nous marchions tranquillement sur la route reliant Alais à Mende, quand au détoure du chemin un voyageur semblant perdu nous saluât gentiment et nous demanda sa route. Alors que nous lui indiquions le chemin avec courtoisie nous fument en cerclé par ces individus assis dans le box des accusés.
**Et elle les désignât du doigt ***
Ils nous forcèrent à leur remettre nos biens sous peine de sévices innommables. Nous fûmes obligés, non sans peine à leurs donner ce qu'il demandaient.
Il nous ont ensuite attaché à un arbre afin de protéger leur fuite, et fière de leur méfait ils ont criez leurs noms et laissé cette écriteau.

**Elle brandit alors la pancarte afin que chacun puisse voir sur laquelle était inscrit :

06/04/1461 04:08 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Giovannidemedici de Mathiascorvinus de Sasy de Marybell et de Nigers .****


Le pire c'est que nous revenions du marché de Montpellier afin d'alimenter celui de Mende si souvent en pénurie. J'avais au total 180 écus une 30aine de maïs et une 10aine de pains. Mais pour mon fillot le préjudice est encore plus élevé, mais je lui laisserai prendre la parole.

Voilà mesdames messieurs comment nous avons été volé par ces individus que la décence m'interdit de qualifier autrement et je demande donc à la cours de ne faire preuve d'aucune clémence envers ces personnes qui s'en prenne à cinq à des femmes seuls et des infirmes marchant seuls dans la campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 27
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)   Sam 20 Avr 2013, 14:13

Citation :
Expéditeur : Mathiascorvinus
Date d'envoi : 19/04/1461 - 20:59:20
Titre : Procès contre Mathiascorvinus et autres

Votre Honneur,
J�ai reçu des nouvelles par 2 compagnons d�armes qui étaient dans le Languedoc jusqu�à 2 jours (Mayo et Ultar) que il y a des procès ouverts contre moi et d�autres compagnons. Cela est triste, car primo ce procès avance sans qu�on puisse se défendre, étant en Savoie défendre et le SRING et la France de la menace des brigands Fatum et secundo car ce que cette femme raconte est bien faux!

Mes compagnons n�ont pas pu comprendre que se passe-t-il vu que l�accuse est écrite en français seulement, donc c�est par ce parchemin que je Vous envoie que je prends parole comme défense de tous.
J�espère que le pigeon trouve très rapidement la route et que un bon Aristotélicien vous apporte le parchemin.

Commençons!
Notre groupe est composé de mercenaires professionnels et nous étions en route pour chasser des brigands suisses appartenant à Fatum, qu�on avait vu déjà dans le Lyonnais-Dauphiné et que sont soupçonnés d�avoir attaqué la ville de Parma il y a environ 1 mois et demi.

Qualche tempo fa, per strada, avete incontrato un gruppo composto da Raymonde da Anialis da Yanmax da Laurius e di Valon_horn.

Ayant enfin les rencontrés à nouveau pendant qu�ils reposaient autour d�un feu sur le noeud entre Mende et Alais, on attaque. Hélas, le combat ne dure pas longtemps et ils fuissent, rapides comme des lapins et laissant leurs affaires au sol.

06/04/1461 04:08 : Avete derubato un gruppo composto da Raymonde da Anialis da Yanmax daLaurius e di Valon_horn che possedeva 544,68 ducati e degli oggetti.

Nous savons maintenant que Raymonde a été accusé, tant que brigand, par le Tribunal de Savoie, Yanmax par la même cause dans le Lyonnais, mais Anialis, Laurius et Valon_horn ont malheureusement réussi à entrer à Genève, où nous ne pouvons pas les attraper. Mais cela est moins important pour ce procès.

Après les avoir fait fuir, on récolte les affaires et�on a entendu des bruits pas loin. On s�approche très doucement, en alerte, il y a du liquide rouge sur le terrain�mais les rumeurs le plus on s�approche le plus semblent des rumeurs de quelqu�un qui ronfle ! Et les voilà les 2 qui nous accusent�dormants posés à coté d�un arbre (une très beau chêne). Et le liquide rouge le voilà aussi : un tonneau de vin rouge de Bordeaux !!!

Nous avons pensé tout de suite qu�ils étaient parmi les brigands suisses, donc j�ai commandé moi-même à Nigers et Marybell de leur mettre une corde autours et les lier au chêne. Ensuite, le comandant Giovanni dit à moi et Sasy de mettre la nourriture qui est abandonnée pas loin des 2 bourrés et le tonneau de vin sur l�un de nos chariots�le tonneau n�était pas très lourd et en fait ils avaient bien bu un bon tiers du vin. Mais apparemment l�un des deux ne dormait pas si profondément s�il a entendu nos noms...et apparemment le bire trop doit lui avoir donné le don de comprendre les langues étrangères�

Voilà l�histoire des malins qui « abusent » de 2 ivrognes très incompétents dans leurs devoirs. Et il semble qu�ils n�arrêtent de boire, car je ne vois pas comment cette femme puisse nous designer du doigt dans la salle, si nous sommes depuis un moment en Savoie�peut être qu�elle désigne votre Honneur, multiplié par 5 par l�alcool ? Et fort probablement le deuxième témoin doit avoir une si grande tête de bois pour ne pas se présenter témoigner après des jours entiers�

Puis, franchement: partir pour acheter de la nourriture pour une ville que en 2? Surtout dans une période si difficile que celle-ci ? Avant qu�on rentre en Languedoc, Nîmes et Uzès étaient déjà proies de brigands et révoltes. Et en aidant la ville de Mende, est-ce qu�ils achètent du vin de Bordeaux ??? Si j�étais le bourgue mestre de Mende, je les aurais tout de suite envoyés en prison réfléchir sur leurs bêtises.

C�est ainsi que ma défense commune se termine : il me semble difficile maintenant que vous puissiez croire à ce que cette femme dit.

Cependant, j�ai encore une chose a dire et cette fois ci est envers vous, Votre Honneur. Vous savez que la jurisprudence est très exacte et que le moindre erreur, surtout dans le langage juridique utilisé, est paisible de effacer tout effort. Donc, pourriez vous m�explique pourquoi il est écrit cela ?

En ce 4ème jour d�avril 1461, Nous, Dayna, procureur du comté du Languedoc, mettons en procès Jankes1212 pour trouble de l�ordre public.

4 Avril�procureur Dayna�procès envers Jankes1212�Votre Honneur, toute jurisprudence serait convergente dans le verdict : ce procès est juridiquement nulle. Cet élément tout seul fait tomber le procès envers nous.

Veuillez agréer, Votre Honneur, mes sentiments les plus distingués,
Mathias Corvinus, porte parole de l�armée ANTI brigands Brancaleone
Revenir en haut Aller en bas
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 27
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)   Sam 20 Avr 2013, 14:16

Première plaidoirie de la défense
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
Revenir en haut Aller en bas
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 27
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)   Dim 21 Avr 2013, 17:22

L'accusation a appelé Le_borgne à la barre
Citation :
Voici son témoignage :
Bonjour messieurs dames.

Effectivement, je viens témoigner face à nos agresseurs. Alors que nous rentrions du marcher de Montpellier, 5 malandrins, à l'accent italien nous sont tombés dessus. Je ne sais ce qu'il ont pris à ma marraine, mais pour ma part, j'y ai perdu près de 1000 écus, ainsi que des nombreuses marchandises, notamment du lait.
Revenir en haut Aller en bas
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 27
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)   Mer 24 Avr 2013, 17:58

Réquisitoire

Citation :
*Le procureur Jorocket prend la parole.*

Je vais commencer par lire le témoignage de la défense, représentée par Mathiascorvinus, qui fait parti des agresseurs présumés de dame Tharsillana au même titre que l'accusé.

_____________________

Expéditeur : Mathiascorvinus
Date d'envoi : 19/04/1461 - 20:58:28
Titre : Procès contre Mathiascorvinus et autres

Votre Honneur,
J'ai reçu des nouvelles par 2 compagnons d'armes qui étaient dans le Languedoc jusqu'à 2 jours (Mayo et Ultar) que il y a des procès ouverts contre moi et d'autres compagnons. Cela est triste, car primo ce procès avance sans qu'on puisse se défendre, étant en Savoie défendre et le SRING et la France de la menace des brigands Fatum et secundo car ce que cette femme raconte est bien faux!

Mes compagnons n'ont pas pu comprendre que se passe-t-il vu que l'accuse est écrite en français seulement, donc c'est par ce parchemin que je Vous envoie que je prends parole comme défense de tous.
J'espère que le pigeon trouve très rapidement la route et que un bon Aristotélicien vous apporte le parchemin.

Commençons!
Notre groupe est composé de mercenaires professionnels et nous étions en route pour chasser des brigands suisses appartenant à Fatum, qu'on avait vu déjà dans le Lyonnais-Dauphiné et que sont soupçonnés d'avoir attaqué la ville de Parma il y a environ 1 mois et demi.

Qualche tempo fa, per strada, avete incontrato un gruppo composto da Raymonde da Anialis da Yanmax da Laurius e di Valon_horn.

Ayant enfin les rencontrés à nouveau pendant qu'ils reposaient autour d'un feu sur le noeud entre Mende et Alais, on attaque. Hélas, le combat ne dure pas longtemps et ils fuissent, rapides comme des lapins et laissant leurs affaires au sol.

06/04/1461 04:08 : Avete derubato un gruppo composto da Raymonde da Anialis da Yanmax daLaurius e di Valon_horn che possedeva 544,68 ducati e degli oggetti.

Nous savons maintenant que Raymonde a été accusé, tant que brigand, par le Tribunal de Savoie, Yanmax par la même cause dans le Lyonnais, mais Anialis, Laurius et Valon_horn ont malheureusement réussi à entrer à Genève, où nous ne pouvons pas les attraper. Mais cela est moins important pour ce procès.

Après les avoir fait fuir, on récolte les affaires et on a entendu des bruits pas loin. On s'approche très doucement, en alerte, il y a du liquide rouge sur le terrain mais les rumeurs le plus on s'approche le plus semblent des rumeurs de quelqu'un qui ronfle ! Et les voilà les 2 qui nous accusent dormants posés à coté d'un arbre (une très beau chêne). Et le liquide rouge le voilà aussi : un tonneau de vin rouge de Bordeaux !!!

Nous avons pensé tout de suite qu'ils étaient parmi les brigands suisses, donc j'ai commandé moi-même à Nigers et Marybell de leur mettre une corde autours et les lier au chêne. Ensuite, le comandant Giovanni dit à moi et Sasy de mettre la nourriture qui est abandonnée pas loin des 2 bourrés et le tonneau de vin sur l'un de nos chariots le tonneau n'était pas très lourd et en fait ils avaient bien bu un bon tiers du vin. Mais apparemment l'un des deux ne dormait pas si profondément s'il a entendu nos noms...et apparemment le bire trop doit lui avoir donné le don de comprendre les langues étrangères.

Voilà l'histoire des malins qui « abusent » de 2 ivrognes très incompétents dans leurs devoirs. Et il semble qu'ils n'arrêtent de boire, car je ne vois pas comment cette femme puisse nous designer du doigt dans la salle, si nous sommes depuis un moment en Savoie peut être qu'elle désigne votre Honneur, multiplié par 5 par l'alcool ? Et fort probablement le deuxième témoin doit avoir une si grande tête de bois pour ne pas se présenter témoigner après des jours entiers.

Puis, franchement: partir pour acheter de la nourriture pour une ville que en 2? Surtout dans une période si difficile que celle-ci ? Avant qu'on rentre en Languedoc, Nîmes et Uzès étaient déjà proies de brigands et révoltes. Et en aidant la ville de Mende, est-ce qu'ils achètent du vin de Bordeaux ??? Si j'étais le bourgue mestre de Mende, je les aurais tout de suite envoyés en prison réfléchir sur leurs bêtises.

C'est ainsi que ma défense commune se termine : il me semble difficile maintenant que vous puissiez croire à ce que cette femme dit.

Cependant, j'ai encore une chose a dire et cette fois ci est envers vous, Votre Honneur. Vous savez que la jurisprudence est très exacte et que le moindre erreur, surtout dans le langage juridique utilisé, est paisible de effacer tout effort. Donc, pourriez vous m'explique pourquoi il est écrit cela ?

En ce 4ème jour d'avril 1461, Nous, Dayna, procureur du comté du Languedoc, mettons en procès Jankes1212 pour trouble de l'ordre public.

4 Avril procureur Dayna procès envers Jankes1212 Votre Honneur, toute jurisprudence serait convergente dans le verdict : ce procès est juridiquement nulle. Cet élément tout seul fait tomber le procès envers nous.

Veuillez agréer, Votre Honneur, mes sentiments les plus distingués,
Mathias Corvinus, porte parole de l'armée ANTI brigands Brancaleone

_____________________

Je tiens à signaler dans un premier temps que deux erreurs mineures se sont glissées dans l'acte d'accusation du procureur Dayna.
Déjà, ce procès a été lancé le 10 avril 1461 et non le 4 avril 1461.
Ensuite, le nom de l'accusé est erroné dans la première phrase, mais madame le procureur s'est rattrapée par la suite en donnant le nom correct, c'est à dire Giovannidemedici.
Cependant et malgré que mestre Mathiascorvinus ne soit pas français, celui-ci a réussi à comprendre clairement les faits reprochés à l'accusé ainsi qu'à lui-même et a réussi à proposer une défense sans difficultés apparentes. À ce titre, la nullité de cette procédure n'est donc pas justifiée

Il est ainsi reproché à mestre Giovannidemedici d'avoir détroussé dame Tharsillana dans la nuit du 5 au 6 avril 1461, sur les chemins entre Alais et Mende.
La victime a formellement reconnu l'accusé, qui se trouvait dans ce tribunal à l'ouverture de cette procédure malgré les dires de Mathiascorvinus, puisque le procès a pu être intenté.
Par ailleurs, un fait aggravant a pu être prouvé lors de cette audience avec le brigandage de mestre Le_borgne, qui a confirmé par ailleurs les faits reprochés initialement lors de son témoignage.
Le total des biens volés s'élèverait ainsi à, environ, 1500 écus.

En revanche, les explications de la défense ne sont pas crédibles, la police n'a pas constaté un quelconque état d'ébriété de la part des témoins lors du recueil de la plainte, ce qui aurait été étonnant d'ailleurs de la part de dame Tharsillana qui a su faire preuve d'intégrité et de dévotion en tant que maire de Mende à plusieurs reprises.

Par conséquent, je demande à ce que l'accusé, mestre Giovannidemedici, soit reconnu coupable des faits reprochés dans l'acte d'accusation.
Étant donné que l'accusé n'a encore jamais été condamné au Languedoc pour des faits similaires, je demande une peine standard pour brigandage, c'est à dire 3 jours de prison ainsi qu'une amende proportionnelle à la valeur des biens volés, divisée par le nombre d'agresseurs, soit 300 écus.

Que justice soit rendue.
Revenir en haut Aller en bas
Jorocket
Croix civile
Croix civile
avatar

Masculin Nombre de messages : 3474
Age : 27
Ville : Alais
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)   Ven 26 Avr 2013, 23:46

Dossier déplacé au palais de justice.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Giovannidemedici - TOP - Brigandage - 10/04/1461 (Voir palais de justice)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alazaiis - TOP - Tentative de brigandage - 17/04/1461 (Voir palais de justice)
» Sandro (Multirécidiviste) – TOP – Brigandage entre Nîmes et Montpellier – 02/03/1461 (Voir palais de justice)
» Laell - HT - Pillage de Carcassonne - 12/04/1461 (Voir palais de justice)
» Laell - TOP - Pillage de Mende - 12/04/1461 (Voir palais de justice)
» L'infirmerie du palais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castèl de Montpelhièr :: Archives des discussions des acteurs judiciaires-
Sauter vers: