Castèl de Montpelhièr


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sanada - TOP - Brigandage - Entre Montpellier et Nîmes (Verdict en date du 7 octobre 1460)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanyë
Grand Croix
Grand Croix
avatar

Masculin Nombre de messages : 1967
Age : 45
Ville : Alais
Rang de Noblesse : Baron d'Anduze
Fonctions : procureur du Languedoc
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Sanada - TOP - Brigandage - Entre Montpellier et Nîmes (Verdict en date du 7 octobre 1460)   Mar 02 Oct 2012, 21:09

Eléments matériels :

Courrier des douanes :

Citation :
Expéditeur : Underworld
Date d'envoi : 01/10/1460 - 11:43:05
Titre : Racket

Bonjour

Douanière de Nimes j'ai recu ce message :
Expéditeur : Mandragore
Date d'envoi : 01/10/1460 - 11:02:35
Titre : Re: Bienvenue a Nimes

Bonjour,

Je viens de me faire raquetter ma paye de la semaine et mes provisions par un certain Sanada entre Montpellier et Nimes. Que dois je faire?

Je lui ai répondu de vous contacter. Mais je prefere tout de meme vous passer l'info en directe.

UnderWorld
Douanière de Nimes
Lieutenant de l'OST


Courrier de la plaignante (suite à mon interrogation écrite sur les faits dénoncés par la douane) :


Citation :
Expéditeur : Mandragore
Date d'envoi : 02/10/1460 - 14:18:21
Titre : Re: brigandage

Bonjour Messire,

Je vous remercie tout d'abord pour votre courrier. Mon faible état ne m'avait permis jusqu'à là de vous contacter malgré les conseils avisés de Dame la douanière.

J'ai été attaquée hier, le 1er octobre par un personnage fort antipathique vêtu de gris. Lourdement armé, il ne m'a laissé aucune chance et m'a dérobé 2 miches de pain ainsi que tout mon salaire de la semaine. Fraîchement récupéré, je n'ai même pas eut le temps d'en compter le montant, mais j'avais travaillé tous les jours sauf celui de mon voyage.

D'ailleurs, depuis ce triste attentat, je me sens moins sure de moi, j'ai peur de tout, je crois que j'ai perdu du charisme, au moins un point!

J'ai réussi à arracher à mon agresseur un bout de tissu brodé de ses armoiries :
http://hpics.li/5595132

J'espère que celà pourra vous aider à me rendre justice,
Revenir en haut Aller en bas
Vanyë
Grand Croix
Grand Croix
avatar

Masculin Nombre de messages : 1967
Age : 45
Ville : Alais
Rang de Noblesse : Baron d'Anduze
Fonctions : procureur du Languedoc
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Sanada - TOP - Brigandage - Entre Montpellier et Nîmes (Verdict en date du 7 octobre 1460)   Mar 02 Oct 2012, 21:21

Réquisitoire introductif d'instance :

Citation :
Nous, Vanyë, baron d'Anduze, procureur du Languedoc, intentons un procès ce jour 2 octobre 1460, à l'encontre de Sanada, pour des faits de brigandage, qualifiés de trouble à l'ordre public.

En effet, l'accusé a attaqué le 1er octobre entre Nîmes et Montpellier, sur les routes de notre comté, Dame Mandragore. Il lui a dérobé tous les biens qu'elle transportait, notamment sa paie de la semaine, qu'elle n'avait pas pris soin de compter.

Nous avons été informés des faits par le lieutenant Underworld de l'ost, qui avait reçu elle-même missive de la victime. Après une rapide enquête et après avoir obtenu confirmation des faits par la victime, nos services de la maréchaussée ont pu appréhender un suspect, en la personne de Sanada.

Je vous donne lecture des différents courriers :

______________________________________________
Expéditeur : Underworld
Date d'envoi : 01/10/1460 - 11:43:05
Titre : Racket

Bonjour

Douanière de Nimes j'ai recu ce message :
Expéditeur : Mandragore
Date d'envoi : 01/10/1460 - 11:02:35
Titre : Re: Bienvenue a Nimes

Bonjour,

Je viens de me faire raquetter ma paye de la semaine et mes provisions par un certain Sanada entre Montpellier et Nimes. Que dois je faire?

Je lui ai répondu de vous contacter. Mais je prefere tout de meme vous passer l'info en directe.

UnderWorld
Douanière de Nimes
Lieutenant de l'OST

______________________________________________

Expéditeur : Mandragore
Date d'envoi : 02/10/1460 - 14:18:21
Titre : Re: brigandage

Bonjour Messire,

Je vous remercie tout d'abord pour votre courrier. Mon faible état ne m'avait permis jusqu'à là de vous contacter malgré les conseils avisés de Dame la douanière.

J'ai été attaquée hier, le 1er octobre par un personnage fort antipathique vêtu de gris. Lourdement armé, il ne m'a laissé aucune chance et m'a dérobé 2 miches de pain ainsi que tout mon salaire de la semaine. Fraîchement récupéré, je n'ai même pas eut le temps d'en compter le montant, mais j'avais travaillé tous les jours sauf celui de mon voyage.

D'ailleurs, depuis ce triste attentat, je me sens moins sure de moi, j'ai peur de tout, je crois que j'ai perdu du charisme, au moins un point!

J'ai réussi à arracher à mon agresseur un bout de tissu brodé de ses armoiries :
http://hpics.li/5595132

J'espère que celà pourra vous aider à me rendre justice,

______________________________________________

L'affaire est assez simple, au final. Nous avons d'un côté un suspect, Sanada, et de l'autre une victime qui dénonce des faits de brigandage commis par le premier. De tout temps, en Languedoc, le brigandage a été considéré comme une infraction de la plus extrême gravité, en ce qu'il cause un préjudice inacceptable pour la victime, tant moral que physique ou matériel, mais également en ce qu'il fait peser une menace illégitime sur la sécurité intérieure du Languedoc. Attaquer son prochain et lui dérober ses biens n'est pas un acte conforme à ceux d'un bon père de famille.

Nous appelons à la barre des témoins Dame Mandragore, afin qu'elle puisse nous confirmer de vive voix que l'accusé est bien la personne qui l'a attaquée sur les chemins.

Nous informons l'accusé qu'il dispose du droit de se faire assister d'un avocat de son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Virgile_Rollon
Grand Orateur
Grand Orateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 681
Ville : Montpellier
Rang de Noblesse : Roturier
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Sanada - TOP - Brigandage - Entre Montpellier et Nîmes (Verdict en date du 7 octobre 1460)   Dim 07 Oct 2012, 06:02

Première plaidoirie de la défense :

Citation :
Je lui ai racketté très exactement 2.83 écus, si vous voulez la preuve je vous en donnerai une.
Avec ces deux écus, j'ai su faire....rien du tout. On lance donc des procès qui vont me coûter plus cher en frais de procédure que le racket à la base.
Revenir en haut Aller en bas
Virgile_Rollon
Grand Orateur
Grand Orateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 681
Ville : Montpellier
Rang de Noblesse : Roturier
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Sanada - TOP - Brigandage - Entre Montpellier et Nîmes (Verdict en date du 7 octobre 1460)   Dim 07 Oct 2012, 06:04

Réquisitoire de l'accusation :

Citation :
Vanyë se lève et prend la parole :

& quot;Je pense que l'issue de cette affaire ne fait aucun doute. Je requiers que le tribunal du Languedoc entre en voie de condamnation à l'encontre du sieur Sanada.

En effet, la victime est venue en personne témoigner et reconnaître l'accusé. Elle n'a pas hésité. Et ce triste sire a confirmé les accusations lui-même en avouant lui-même avoir agressé la victime, précisant même la somme dérobée avec une morgue et un mépris détestables.

De plus, l'accusé est un habitué de nos services. Je pense que nous allons bientôt pouvoir lui réserver une place tellement il vient souvent nous rendre visite pour ses méfaits. En effet, Sanada a été condamné pour des faits de brigandage à quatre reprises depuis le mois de mai 1460 (le 8 mai, le 4 juin, le 26 août et le 14 septembre). Je passe sous silence les deux condamnations pour escroquerie cette année également.

Nous avons donc là un brigand d'habitude. Les principes généraux qui régissent notre justice, parfois appelés également étrangement "charte des juges" considèrent que le brigandage est un acte d'une particulière gravité. Il est répété à plusieurs reprises et l'accusé ne fait aucun cas des précédentes condamnations qu'il a reçues. Il ne fait preuve d'aucun remords et ne s'amende pas. Il ne change pas de vie ni de moyen de subsistance. Par conséquent...

Je requiers que soit fait application contre Sanada de la peine de mort afin qu'il ne puisse plus nuire à ses prochains."

Le procureur se rassoit et commence à compulser d'autres dossiers.
Revenir en haut Aller en bas
Virgile_Rollon
Grand Orateur
Grand Orateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 681
Ville : Montpellier
Rang de Noblesse : Roturier
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Sanada - TOP - Brigandage - Entre Montpellier et Nîmes (Verdict en date du 7 octobre 1460)   Dim 07 Oct 2012, 06:05

Dernière plaidoirie de la défense

Citation :
Moi je trouve que j'ai la classe...
Revenir en haut Aller en bas
Virgile_Rollon
Grand Orateur
Grand Orateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 681
Ville : Montpellier
Rang de Noblesse : Roturier
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Sanada - TOP - Brigandage - Entre Montpellier et Nîmes (Verdict en date du 7 octobre 1460)   Dim 07 Oct 2012, 06:06

Verdict en date du 7 octobre 1460 :

Citation :
Après un long délibéré, le juge Virgile Rollon pénétra dans la salle d'audience avec le visage des mauvais jours. Jetant un coup d'oeil sur les différentes parties présentes, il demanda à l'assistance de s'assoir, prit ses notes et rendit son verdict:



Messer Sanada,

Vu les textes de loi concernant en particulier le délit de trouble à l'ordre public défini comme « tout acte portant préjudice à une personne ou à un groupe de personnes, ou susceptible de le faire, de quelque nature qu'il soit, sera considéré comme trouble à l'ordre public. Il en sera de même de tout acte nuisant au bon ordre, à la sécurité, à la salubrité et à la tranquillité publique »

Vu les différentes pièces, dépositions et témoignages qui ont été versés aux débats,



Attendu que l'accusation a rapporté dans ces lieux, la preuve que vous avez brigandé Dame Mandragore, le 1er Octobre 1460,

Attendu que vous avez spontanément avoué avoir agi délictueusement,

Attendu que vous avez ainsi commis le délit de trouble à l'ordre public,

Attendu que le délit de brigandage est particulièrement grave car s'en prenant aux biens et à l'intégrité physique des habitants et voyageurs de notre Comté et qu'il doit être justement mais sans faiblesse réprimé,

Attendu que vous êtes un récidiviste avéré comme l'a rappelé l'accusation, trouvant votre plaisir dans la douleur que vous infligez aux autres, élément constituant une circonstance aggravante,

Attendu d'ailleurs que dans l'énoncé du verdict de votre dernière condamnation pour brigandage, rendu le 14 septembre de cette année, le juge vous avait clairement informé qu'en cas de récidive, vous vous exposeriez au châtiment de la peine capitale,

Attendu qu'ainsi, malgré la bienveillance de la Justice du Languedoc, vous n'avez pas cru devoir cesser vos activités criminelles,

Attendu de surcroît qu'à l'énoncé du réquisitoire de l'accusation réclamant la peine de mort, vous n'avez une nouvelle fois, émis aucun regret, aveuglé et bâillonné par votre propre turpitude,



Par ces motifs, Nous, Virgile Rollon, juge du Languedoc, vous reconnaissons coupable des faits qui vous sont reprochés et vous condamnons à la pendaison jusqu'à ce que mort s'en suive.

Que le Prévôt veille à l'application de la peine et que le Très-Haut dans son infinie bonté, vous accorde sa miséricorde!. Gardes ! Emmenez le condamné!

La séance est levée.

A Montpellier, le 7 octobre de l'an de grasce 1460

Virgile Rollon
Juge du Languedoc
Revenir en haut Aller en bas
cerise375
Grand Orateur
Grand Orateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Ville : uzes
Rang de Noblesse : Dame de La Fressange( vassale du Baron Bentich)
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Sanada - TOP - Brigandage - Entre Montpellier et Nîmes (Verdict en date du 7 octobre 1460)   Dim 07 Oct 2012, 10:41

procès archivé.

_________________


Ambassadeur du languedoc auprès de la Touraine
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sanada - TOP - Brigandage - Entre Montpellier et Nîmes (Verdict en date du 7 octobre 1460)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sanada - TOP - Brigandage - Entre Montpellier et Nîmes (Verdict en date du 7 octobre 1460)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danelle - TOP - Brigandage - Entre Nîmes et Uzès - Verdict rendu le 5 novembre 1460
» Sandro (Multirécidiviste) – TOP – Brigandage entre Nîmes et Montpellier – 02/03/1461 (Voir palais de justice)
» Ylenzo - TOP - Brigandage entre Foix et Carcassonne - Mise en accusation en date du 23 mars 1461 (Coupable)
» Entre Montpellier et Nîmes
» Karadok - TOP - Brigandage - entre Lodève et la frontière pour le Rouergue -Verdict rendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castèl de Montpelhièr :: Archives des discussions des acteurs judiciaires-
Sauter vers: