Castèl de Montpelhièr


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Guide du maire - tome 1 - le rôle du maire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
--Le Copiste
Orateur
Orateur
avatar

Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Guide du maire - tome 1 - le rôle du maire   Sam 13 Mar 2010, 12:04

Guide du maire en Béarn,
par feu Erel de Dénéré, ancien maire de Tarbes


  • Index :

    • Les tâches et conseils divers
    • Les richesses de chaque village
    • Les fonctions qui entourent le maire
    • Nota Bena grande version, IG & RP


Les tâches et conseils divers :

  • 1. Petits conseils :

    • Tout d’abord, il faut savoir que la tâche de maire est une tâche lourde, qui n’a rien de vacances, et que ce travail amène à beaucoup de critiqueset peu de reconnaissance.
      Et surtout, soyez calme. Les nerfs sont souvent à fleur de peau, surtout avec les critiques. Ce n’est pas une raison pour les perdre.

    • Il faut déjà être un citoyen qui s’intéresse à ce qui se passe dans sa commune et son comté, qui même s’il ne participe pas aux débats, si intéresse avec attention.
    • Présentez une candidature sérieuse, avec un vrai programme, que vous défendrez face aux critiques et que vous expliquerez avec patience. Surtout, il faut un programme que l’on pourra tenir aisément.

  • 2. Gestion économique et diverse :

    • Connaître les loys de son comté et les décrets de sa commune est très important, c’est même indispensable. Sans cela, vous ne pourrez gérer correctement votre municipalité.
    • Être présent tous les jours sans exception, car un maire est le seul à pouvoir gérer les miliciens, les achats et les ventes pour la mairie, les impôts, les rachats automatiques, l’inventaire des marchandises, les mandats, le message du panneau municipal, le fonctionnement des fonctionnaires et de la commune. Il y a des alternatives pour certaines de ces gestions, mais cela sera détaillé plus tard.
    • Avoir un conseil municipal présent. En effet, un conseil municipal est très utile pour vous aider à gérer tout ce qui concerne la municipalité (hors IG). Donc nommer un adjoint au maire, un CaC ou encore un responsable des festivités vous aidera grandement.
    • Prévoir un minimum d’argent dans les caisses en permanent, environs 1000 écus, afin de répondre parfois à des besoins urgents.
    • Surveiller attentivement le marché ainsi que les filières, afin de savoir ou prévoir les pénuries ou les surplus, les statistiques sont très utiles pour gérer l’équilibres entre les cultures, les élevages et les échoppes.
    • Constituer un bon stock pour au moins les denrées essentielles, afin de pouvoir gérer son marché en cas de pénurie grave, et ainsi de lui permettre d’être dans un bon état relatif le temps que vous trouviez une solution.
    • Commercer bien sûr. Privilégiez toujours les échanges intra-comté, même si cela n’est pas forcément le plus attractif au niveau des prix. Les autres mairies vous rendront cela, la solidarité est essentielle. Mais n’hésitez pas à commercer ailleurs si nécessaire, et ça l’est souvent.
      Mais gardez une chose en tête, si vous pouvez acheter ou vendre dans le comté faites le pour que l’argent y reste, sinon allez exporter ou importer hors comté.

    • Utilisez la foire comtale pour les échanges intra comté. Il y a une taxe comtale de 50 écus par panier, mais le Comté la rembourse en vous achetant un sac de maïs à 53.50 écus (plus 1, 2, 3 ou 4 deniers selon la ville).
    • Gérer les points d’états et les surveiller. Sans ça, vous ne pourrez ni acheter, ni vendre, ni gérer les mandats ou encore communiquer. Quand vous n’en avez plus qu’un ou 2 dans un domaine, aller ... à l'université, c'est là que trainent les fonctionnaires
    • Bien entendu, prévoir les futures dépenses afin de ne pas tomber dans le rouge. Chaque achat, vente, embauche ou autre à une conséquence sur la trésorerie, il faut y faire très attention.
    • Faire un bilan de fin de mandat et un bilan hebdomadaire, ce genre de communication est importante aussi.
    • Attribuer les mandats avec parcimonie, ils coûtent des PE. De plus, ne les accorder qu’à des personnes de confiance pour éviter tout abus. Et préciser la date du mandat, son but et ce qui le compose quand vous le faite, ceci afin de diriger la personne qui l’utilise et d’éviter les abus également, ou bien encore de s’en servir en justice contre le fraudeur.
    • Surveiller aussi l’évolution de la composition des mandats, toujours dans le but de voir un éventuel abus.
    • Vous pouvez attribuer un mandat pour plusieurs raisons : pour la police afin qu’elle gère les abus sur le marché, pour les MA afin qu’ils transportent les marchandises et les écus en toute sécurité, pour gérer le marché via quelqu’un qui vous y aidera, ou encore pour mettre les stocks et la trésorerie en sécurité en cas de prise de maire dangereuse, qui aurait pour but de la piller.
    • Ayez aussi un système de marchands ambulants fonctionnel, il vous est nécessaire pour les échanges commerciaux. Surtout, faites attention au coût de transport, qui est généralement de nourrir le MA, car s’il est trop élevé, tous les bénéfices que vous aurez engendrés lors d’une exportation par exemple seront dévorés par ce coût.
    • Vous pouvez aussi activer les rachats automatiques, dits RA. Cela est déconseillé car on ne peut les annuler ou modifier le prix qu’une seule fois par semaine. Mal gérés ils peuvent conduire à la faillite de la ville. Ils ne concernent aussi qu’un nombre limité de produits. Mais avec de l’expérience, il est possible de les utiliser à bon escient.
    • Le gardiennage aussi est activable, il permet de nourrir tous les jours les animaux des éleveurs. Mais il n’est jamais utilisé à cause de son coup élevé, 200 écus par semaine.
    • Enfin la taverne. Elle n’est pas nécessaire à la bonne gestion de la ville, mais peut aider grandement en mettant du pain en grande quantité par exemple à un prix fixe qui évitera toute spéculation ou pénuries car il n’est possible de n’en prendre que pour se nourrir.

  • 3. Communication :

    • Avoir de bonnes relations avec les maires voisins est essentiel pour commercer, mais aussi pour créer des festivités communes, etc etc.
    • N’oubliez pas de déposer vos statistiques chaque semaine au Castèth de Pau ici pour le calcul des impôts que le Comté vous demandera s’il a besoin d’impôts.
    • Communiquez aussi avec les membres du Conseil Comtal vos problèmes, soucis, ou tout autre chose. Ils pourront vous aider ou au moins vous conseiller.
    • Répondez à tous vos courriers le plus rapidement possible, les gens apprécient.
    • Le panneau municipale (IG). Mettez-y les principales infos comme le conseil municipal, la grille des salaires s’il y en a une tout comme la grille des prix, les membres de la prévôté de votre village/ville les décrets municipaux ou toute autre information importante comme une fermeture de frontière d’un comté/duché voisin, un recrutement pour la prévôté, un poste à pourvoir dans le conseil municipal, etc etc.
    • La lettre du maire. C’est un outil extrêmement précieux, utilisable une fois tous les 7 jours, qui permet d’envoyer un courrier à toutes les personnes présentes dans le village. Vous pouvez y mettre toutes les infos importantes, c’est même nécessaire. Cet outil coûte un point d’état en communication, mais est très utile . Donc à utiliser sans modération. Mais surtout, ne pas oublier qu’elle ne doit en aucun cas servir à vos intérêts personnels, dans ce cas là chacun est en droit de vous mettre en procès pour abus de pouvoir.
    • Le bureau du maire en halle est aussi un outil de communication très important. Les citoyens pourront y poser toutes leurs questions ou critiques, ou encore les marchands ambulants étranger y annoncer leur arrivée, etc. Surtout ne les laisser pas sans réponse, car tout bon maire se doit d’être présent pour ses citoyens qui l’ont élu.
      Evidemment, s’il n’y a pas de bureau du maire en halle, n’hésitez pas à le créer
      .
    • Le tribun. Il est important d’avoir un tribun compétent et présent. Celui-ci gère surtout les nouveaux venus. Un système de parrainage personnalisé avec des volontaires est toujours efficace pour expliquer le fonctionnement de notre société aux jeunots. N’hésitez pas non plus à faire tenir au tribun des pourcentages permettant de voir le taux de mortalités dans les différents classes sociales.
    • Faites participer votre conseil municipal sur tous les sujets. Les conseillers sont souvent justement de bon conseil, et même si c’est vous au final qui tranchez et décidez, leur avis n’est jamais vain. Et remotivez aussi celui-ci, car des fois il tombe dans une sorte de léthargie malheureusement.
    • Si vous avez des représentants de filières, n’hésitez pas à leur demander d’écrire à ceux de leur filière justement, pour toute sorte de choses comme un problème pénurie, de surproduction, etc.
    • Soyez présent en taverne aussi afin de ne pas vous détachez du peuple. Car malheureusement, l’isolement amène souvent à ne plus cerner les problèmes et les impressions des citoyens, alors des visites régulières en taverne vous feront le plus grand bien.
    • Participez aux débats en halle ou gargote également, il faut vous intéressez à tout ce qui se passe autour de vous.
    • Lorsque vous envoyez des MA en voyage hors comté, renseignez-vous auprès de la chancellerie pour qu’elle vous informe d’éventuelles fermetures de frontières et donc l’obtention de laisser-passer.

  • 4. Sécurité :

    • N’oubliez pas d’embaucher vos miliciens tous les jours. Pour cela, il vous suffit de mettre dans embauche de demain et après-demain le nombre de miliciens que vous voulez, et cela sera fait automatiquement. Il vous est conseillé d’embaucher le maximum de miliciens, soit 4, et un salaire de 15 ou 16 écus et généralement largement suffisant. La milice défend la mairie et donc votre place de maire tous les jours à condition qu’elle soit engagée contre les révoltes.
    • Afficher la milice chaque jour dans la salle des maires au Castèth de Pau ici , afin que le prévôt note les noms et sache qui interroger en cas de révolte ou même de simple tentative par exemple
    • Travailler en collaboration avec la prévôté. En effet, c’est celle-ci qui gère la sécurité et le respect des loys dans votre commune, il est donc nécessaire de s’associer à elle pour cela, par exemple en mettant sur le panneau municipal (IG) que la prévôté recrute un chef maréchal, douanier, etc.

  • 5. Divertissements , patrimoine et attractivité de la commune:

    • Les divertissements sont nécessaires pour faire vivre votre halle, alors ne lésinez pas dessus. En général deux activités par halle suffisent à l’animer, gardez-en pour la suite.
    • Une ville ou un village est généralement attirant parce que sa halle est animée, alors n’hésitez pas à y amener des gens dessus, particulièrement les nouveaux, ou les gens qui ne la connaissent pas.
    • Mettez en valeur le patrimoine culturel de votre commune, celui-ci est l’essence même de son histoire.
    • Créez et faites des rencontres sportives inter-villages en gargote, cela peut être très amusant pour vous comme les villageois.
    • N’hésitez pas non plus à contacter votre diplomatie Béarnaise. En effet, celle-ci peut être très utile et même indispensable pour faire un jumelage avec une autre commune hors comté. Un jumelage est également l’occasion de faire un échange de valeurs et de culture très intéressant.

  • Tout simplement, soyez actif sur votre halle. Vous serez ainsi un exemple et contribuerez à l’animation de votre ville.
Revenir en haut Aller en bas
 
Guide du maire - tome 1 - le rôle du maire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guide du maire - tome 1 - le rôle du maire
» Arrivée du nouveau maire de Thouars
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» [Guide] Le charpentier
» Ce qu'il se passera dans le tome 8. (spoilers ;D)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castèl de Montpelhièr :: Ailes Publiques :: libradoira - Bibliothèque :: Manuels reliés du domaine politique :: Ouvrages traitant des affaires municipales-
Sauter vers: